dimanche 25 avril 2010

Günter Grass, « L'Agfa box, histoires de chambre noire», éd. Grasset, mars 2010



Le dernier livre de Günther Grass vient de paraître en France. Voici le résumé de l'éditeur :

« Pour feuilleter l'album-photo de sa mémoire familiale, Grass confie, une fois encore, à l'artifice d'une fable ironique bien à lui le soin de tourner les pages. II réunit ses enfants dans sa maison d'aujourd'hui et leur fait raconter, chacun avec sa parole et ses souvenirs propres, une enfance diversement concernée par la notoriété et l'existence particulière du père. Mais au coeur de leurs souvenirs, rivalisant avec l'affection filiale, surgit sans cesse la longue silhouette amicale de la vieille Marie et de son Agfa Box magique, qui toujours transfigurait les épisodes photographiés dans le sens du désir de chacun, et pouvait aussi inscrire dans les modestes clichés quotidiens une vision de l'avenir. Les pouvoirs fantastiques du tambour d'Oskar Matzerath sont déposés dans le boîtier affectueux d'une photographe pleine de sagesse qui visite les lieux et les maisons où l'auteur a vécu depuis un demi-siècle, mais tire aussi avec soi entre les lignes la question de l'invention poétique et de l'écriture. »





J. Hodil, « Mon domicile, souvenir du front, le 17 janvier 1918 »
Tirage argentique 10,5 x 14,2 cm
(Coll. Yannick Vigouroux # 1016 et # 1017)

Inscription au verso du tirage :
« A ma marraine de guerre,
Mes meilleurs baisers pour vous trois,
et mes meilleures amitiés à Adrien.
Souvenir du front, le 17 janvier 1918
(J. Hodil) »



Ecriture littéraire et écriture photographique, boîte et chambres noires comme boîtes et lieux magiques, machines et fabriques de fiction : les pages des albums de famille – et c'est la raison pour laquelle je collectionne des photos trouvées, ne sont pas les simples dépositaires de constats photographiques, mais les pages où s'écrivent nos mythologies intimes. Des mythologies traversées par d'autres mythologies lorsque l'image devenue anonyme (ou non) est investie par la subjectivité du collectionneur...


Günter Grass, L'Agfa box, histoires de chambre noire, éd. Grasset, mars 2010
http://www.flickr.com/photos/yannickvigouroux/4438463168/in/set-72157623508167275/

1 commentaire:

bd a dit…

En 1971 (de mémoire) Grass a publié un Hommageàmarie ( Mariazuehren ) composé de photos de Maria Rama accompagnées de gravures et dessins de Grass