mercredi 26 août 2009

« L'enfant au ballon » de Elodi Laurent

Photo © Elodi Laurent





Le thème de l'enfance est, je l'ai souvent écrit, recurrent dans les pratiques fotopoveresques. Les travaux de Nancy Rexroth, Daniel Challe ou encore Valérie Sarrouy, en sont de bons exemples... L'enfance occupe évidemment un rôle central dans les pratiques des amateurs d'hier et aujourd'hui , avec lesquelles les pratiques alternatives du collectif Foto Povera entretiennent de fortes affinités.


Elodi Laurent constate très justement :

« Il est redondant et banal de dire que le numérique a changé la pratique photographique, celle-ci est plus centrée sur l'intime, l'exhibitionisme et sur l'enfant. La photo a de moins en moins de rôles sociaux (voir les photos de Malick Sidibé, époque yéyé). Le développement des outils (webcam, téléphone portable..) a aussi entraîné un changement quantitatif, ce qui rend la question du choix et de la sélection primordiales. »



Vidéogramme extrait de The Shining (1980)
de Stanley Kubrick



La photo de l'enfant au ballon est issue d'une séance totalement improvisée pendant une réunion de famille. Le cadrage radical, le léger flou, comme un temblement rétinien, la pénombre ont quelque chose de mystérieux ; cette photo me fait beaucoup penser aux fantômes des fillettes jumelles, apparitions frontales récurentes dans le film The Shining (1980) de Stanley Kubrick, ou encore aux jumelles photographiées par Diane Arbus en 1967 (célèbre portrait qui a peut-être inspiré le réalisateur?...).

Le ballon joue un rôle important : il focalise fortement notre regard et pourrait bien être aussi une boule de cristal, ou encore une bulle dans laquelle l'insconscient serait enkysté, et qui menacerait de crever à tout moment....


« Le Boudoir de grand-mère » est le nom du blog passionnant que vient de créer Elodie Laurent :

2 commentaires:

Tieri a dit…

C'est grâce à Elodi Laurent que nous découvrons ce blog. La "photo-povera" est un des chemins qui passionne dans le jardin de la photobiographie.
Curieux de vous y suivre.

Vigouroux a dit…

En effet la "photobiographie" joue un rôle important dans la Foto Povera ; ce sera d'ailleurs l'un des principaux fils conducteurs de la prochaîne exposition de quelques membres du collectif, en octobre 2010, à la Médiathèque de Rambouillet...